Description

C’est un trouble fréquent de l’intestin qui cause des douleurs abdominales, accompagnées de constipation, diarrhée ou une alternance des deux.
Les femmes sont davantage sujettes à ce type de trouble que les hommes.

Causes

On n’en connait pas encore bien les causes. On pense généralement que les anomalies de la fonction intestinale sont dues à des facteurs liés à une hypo- ou une hyper- réactivité du gros intestin et de l’intestin grêle.
Certaines situations peuvent déclencher des douleurs et de la gêne chez les personnes atteintes du SCI. Citons parmi elles :
• le stress émotionnel;
• le fait de manger;
• les flatulences (excès de gaz);
• les hormones féminines (chez les femmes atteintes du SCI, les symptômes s’aggravent souvent pendant les menstruations);
• l’utilisation de certains médicaments et de certains aliments (par ex. l’alcool, le chocolat, le café, les produits laitiers, le fructose, les glucides);
• après un épisode de gastroentérite;
• une prolifération excessive de bactéries dans l’intestin grêle.

 

Symptômes

Parmi les symptômes de la colopathie fonctionnelle, on retrouve :
• des douleurs et crampes abdominales, qui peuvent être intermittentes ou prendre la forme d’une douleur sourde continue;
• une constipation ou de la diarrhée, ou une alternance des deux;
• le besoin urgent d’aller à la selle;
• des flatulences (excès de gaz);
• une sensation de ballonnement;
• des changements dans les habitudes de défécation;
• la présence de mucus dans les selles.

 

Traitement

Les personnes souffrant de colopathie peuvent en général atténuer les symptômes par un ajustement du régime alimentaire et du mode de vie.
La consommation de fibres alimentaires, que l’on trouve dans les pains et les céréales de grains entiers, les fèves, les fruits et les légumes, empêche les selles de trop se dessécher et favorise un transit régulier dans le côlon.
Il faut également boire beaucoup d’eau pour prévenir ou atténuer la constipation. Il est aussi important de trouver les éléments déclencheurs de crises pour mieux les éviter.
On demande souvent aussi aux malades de pratiquer une activité physique ou de relaxation vu que le stress est dans certains cas un élément déclencheur.
Les traitements médicamenteux ne visent que les symptômes malheureusement. Il faut donc éviter d’en dépendre.

 

Pour consulter notre dossier sur tous les troubles de la digestion, cliquez ici.

 

Cliquez ici pour consulter tous nos thèmes Santé.