Description

Le paludisme est une infection parasitaire transmise par les moustiques du genre Anophèle. Le paludisme à Plasmodium n’a pour origine ni un virus ni une bactérie, mais un parasite formé d’une cellule unique qui se multiplie dans les globules rouges des êtres humains ainsi que dans l’intestin des moustiques.

Lorsqu’un moustique femelle pique une personne infectée, des formes mâles et femelles du parasite sont ingérées avec le sang humain. Ces formes mâles et femelles du parasite s’accouplent dans l’intestin du moustique et les formes infectieuses sont transmises à un autre humain lorsque le moustique se nourrit à nouveau.

 

Causes

Vous ne pouvez contracter le paludisme que par une piqûre de moustique infecté ou par une transfusion sanguine d’une personne infectée. Le paludisme peut aussi être transmis de la mère au fœtus pendant la grossesse.

Les moustiques qui transmettent le parasite Plasmodium l’obtiennent en piquant une personne ou un animal infecté. Le parasite subit ensuite diverses transformations qui lui permettent d’infecter la prochaine créature piquée par le moustique. Lorsqu’il a été introduit dans votre organisme, il se multiplie dans le foie et se transforme de nouveau, prêt à infecter le prochain moustique qui vous piquera. Il pénètre ensuite dans la circulation sanguine et envahit les globules rouges. Les globules rouges infectés finissent par éclater, ce qui a pour effet d’envoyer les parasites partout dans l’organisme et de déclencher les symptômes du paludisme.

 

Symptômes

Les symptômes apparaissent généralement 1 à 3 semaines après l’infection. Les personnes atteintes de paludisme présenteront plusieurs des symptômes suivants mais habituellement pas tous :
• un appétit médiocre;
• une diarrhée, des nausées et des vomissements (qu’occasionnellement);
• une douleur abdominale;
• un endolorissement musculaire;
• des frissons et des sueurs;
• des maux de tête;
• des poussées de forte fièvre;
• une pression artérielle basse causant des étourdissements lors du passage à la position couchée ou assise à la position debout (une hypotension orthostatique).

 

Traitement

S’il est diagnostiqué suffisamment tôt, le paludisme se guérit tout à fait. Selon la gravité de vos symptômes, vous pourriez être traité sur une base externe. Le médecin détermine le traitement médicamenteux en se basant sur :
– le type de malaria (l’identification de l’espèce du parasite aidera le médecin à choisir le médicament qui convient le mieux dans chaque cas et à décider si l’hospitalisation est nécessaire);
– la région où vous étiez lorsque vous avez contracté la malaria (le médecin doit le savoir, car dans quelques régions la malaria est résistante à certains médicaments);
– la gravité de l’affection;
– les antécédents médicaux;
– le déroulement de la grossesse en cours.

Le traitement dure généralement 3 à 7 jours, selon le type de médicaments. Pour vous débarrasser du parasite, il est important de prendre les médicaments pendant toute la durée prévue du traitement – ne cessez pas de prendre le médicament même si vous vous sentez mieux. Si vous ressentez un effet secondaire, votre médecin peut recommander des façons de le prendre en charge ou vous prescrire un médicament différent.

 

Cliquez ici pour consulter tous nos thèmes Santé.