L’ananas est une plante herbacée tropicale. Elle fait partie de la famille des broméliacées et contient de la bromélaïne aussi appelée broméline. C’est une enzyme qui facilite la digestion et qui a aussi des propriétés anti-inflammatoires. En Côte d’Ivoire, l’ananas est surtout cultivé dans les zones du sud du pays.

Améliore la digestion

Grâce à ses fibres insolubles comme la cellulose, l’ananas permet d’améliorer le confort digestif en limitant les problèmes de constipation. En même temps, il permet aussi de lutter contre certaines diarrhées notamment celles provoquées par la bactérie Escherichia coli en les fixant et empêchant de produire des toxines.

Soulage les douleurs de l’arthrose

Des études ont révélé que l’ananas était aussi efficace que les médicaments prescrits dans le traitement de l’arthrose avec l’avantage d’avoir moins d’effets secondaires dûs à la prise de ces comprimés.

Efficace contre les brûlures et les plaies

Certaines enzymes de l’ananas seraient efficaces pour accélérer la guérison des plaies ou des brûlures. Des expériences menées en laboratoire ont confirmé cette tendance. Aussi, d’autres études ont montré que la broméline de l’ananas permettait de réduire les œdèmes et la douleur après un traumatisme ou une chirurgie.

L’ananas est vermifuge

La bromélaïne contenue dans l’ananas est très efficace pour lutter contre les vers intestinaux (oxyures). L’ananas est même aussi efficace que les médicaments prescrits dans les cas de vers intestinaux. Les feuilles d’ananas sont jusque là utilisées dans certaines contrées comme laxatifs et aussi pour traiter les oxyures.

Lutte contre les maladies cardiovasculaires

La consommation régulière d’ananas préviendrait les angines de poitrine et accidents ischémiques qui conduisent à l’Accident Vasculaire Cérébral.
Les composés antioxydants de l’ananas luttent contre les radicaux libres et par conséquent les problèmes cardiaques.